Archives de catégorie : "Activité parlementaire"

Suite à la démission de l’ancien Premier Ministre, Edouard Philippe, Jean Castex a été nommé Premier Ministre et a constitué un nouveau Gouvernement. J’ai été ravie d’avoir pu le rencontrer et échanger avec lui à Matignon. Avec le nouveau Gouvernement, ils pourront compter sur mon plein soutien ainsi que celui de la majorité parlementaire.Les enjeux devant nous sont grands pour les deux prochaines années. « Ce Gouvernement sera un Gouvernement de combat, tourné vers l’efficacité, un Gouvernement de dialogue, un Gouvernement des territoires » a t-il pu rappeler lors de la première séance de Questions au Gouvernement. Unité et efficacité seront les maîtres-mots de cette fin de quinquennat. Découvrez ci-dessous les ministres qui composent le nouveau Gouvernement ⤵️ – Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires Etrangères – Barbara Pompili, ministre de la Transition Écologique – Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des sports…

Lire la suite

Partager

Ce mois de juin a été marqué par les élections municipales. Je voudrais remercier ici toutes les personnes qui ont permis que l’élection se passe dans des conditions sanitaires tout à fait satisfaisantes. Remercier aussi les électeurs qui se sont déplacés, et particulièrement ceux qui ont soutenu Olivier Carré et la liste Orléans Naturellement. Le taux record d’abstention de ce scrutin doit nous interpeller et nous pousser à replacer le vote au cœur du processus démocratique. Cette marque de désintérêt de la population pour la politique locale est à mon sens un vrai signal de perte de confiance. Je continuerai à œuvrer pour améliorer l’écoute et restaurer le lien entre les citoyens et les élus. Je siègerai au Conseil Municipal dans un groupe d’opposition, et au Conseil Métropolitain. Cette opposition, je la veux la plus constructive possible, au service du territoire et de ses habitants. En sortant de cette crise…

Lire la suite

Partager

Ce 3e budget rectificatif pour 2020 s’inscrit dans le cadre de la reprise progressive de l’activité économique.  C’est une nouvelle étape qui s’ouvre : nous sortons de l’urgence, sans que le temps de la relance ne soit encore arrivé. Ce budget amorce le redémarrage de certains secteurs prioritaires. Il vise à maintenir et à compléter les dispositifs d’aide pour les secteurs encore significativement à l’arrêt, tels que le tourisme, notamment grâce à des mesures d’annulation de charges sectorielles. Nous ne laissons personne sur le bord de la route : les plus vulnérables et, en particulier, les jeunes actifs, les moins de 25 ans, les étudiants et les apprentis, dont la crise menace les revenus et les perspectives d’emploi, font dans ce texte l’objet d’une attention toute particulière. Ce sont les forces vives de demain, il n’y aura pas de génération perdue. Le PLFR3 offre notamment la possibilité aux travailleurs non-salariés de débloquer partiellement…

Lire la suite

Partager

Notre démocratie c’est de pouvoir débattre et de tirer des conclusions, des lignes de convergence, etc.  À la fin du Grand Débat en avril 2019, la décision de créer la Convention Citoyenne pour le Climat a été prise afin de mieux associer les Français aux décisions qui les concernent et qui impactent leur quotidien. Nous avons donc mis en place un collectif de citoyens tirés au sort. Ces 150 citoyens ont formulé 150 propositions, longuement travaillées et ambitieuses, pour réduire drastiquement les émissions de gaz à effet de serre. Retrouvez ces propositions ici. Le réchauffement climatique nous concerne tous et je suis fière de voir l’engagement et l’implication de ces citoyens ! Pendant 9 mois, la Convention Citoyenne pour le Climat a renouvelé de manière inédite les formes de la démocratie et bousculé le système avec une grande qualité des propositions produites.  Ces 150 propositions ont été écrites avec deux…

Lire la suite

Partager

Nous observons de plus en plus de rassemblements dans des lieux privés ou d’autres établissements privatisés, sans aucune mesure mise en place pour respecter les gestes barrières. Les boites de nuit quant à elles sont contraintes de rester fermées jusqu’à Septembre alors qu’elles pourraient être des lieux de rassemblements où des protocoles sanitaires pourraient être mis en place ! J’ai pu échanger avec les gérants des clubs inquiets pour leur avenir. Avec plusieurs députés, nous avons tenu à alerter le Gouvernement sur cette situation incohérente avec ce que nous vivons. Retrouvez le courrier que nous avons envoyé au Premier Ministre ⤵️

Partager

Nous avons adopté la proposition de loi portant le minimum de retraite de nos agriculteurs à 85% du SMIC, soit un minimum de 1025€ nets mensuels. Cette revalorisation est le fruit d’une belle unité transpartisane et d’une co-construction avec les députés communistes. C’est une réelle avancée sociale pour des agriculteurs qui souffrent depuis trop longtemps et dont les revenus de retraite ne suffisent pas à subvenir à leurs besoins, malgré une vie de travail acharné. Le sujet de la revalorisation des retraites agricoles est connu depuis de nombreuses années et c’était un de nos engagements de campagne. Depuis trois ans nous sommes mobilisés pour que tous les agriculteurs puissent bénéficier d’une retraite juste !

Partager

Le Gouvernement a présenté l’opération « Vacances apprenantes » dont pourra bénéficier un million d’enfants à l’été 2020. Pour tous ces enfants, il s’agit de proposer des activités concrètes leur permettant de mener des expériences tant individuelles qu’en collectivité, d’exercer leurs aptitudes, de découvrir des domaines très variés et de renforcer leurs apprentissages dans la perspective de la prochaine rentrée scolaire. En temps normal, environ 1 enfant sur 3 ne part pas en vacances. Cet été, cela risque de concerner une plus grande proportion encore, notamment dans les quartiers prioritaires de la ville. Il s’agit de faire de cet été, avec les collectivités et les associations, une période de découverte, apprenant et solidaire pour tous les enfants que la crise aura pu fragiliser. Ce plan d’une ampleur inédite, doté d’un budget de 200 M€, répond à deux objectifs principaux : Un objectif pédagogique : en luttant contre les retards qui ont…

Lire la suite

Partager

L’industrie aéronautique est un secteur stratégique pour notre économie et représente 300 000 emplois. Préserver ces emplois, rendre l’industrie plus compétitive et l’accompagner dans sa transition environnementale : c’est l’ambition du plan de soutien massif de 15Md€ pour ce secteur qui a été présenté par le Gouvernement. ➡️ Préserver les emplois Sans les mesures immédiates présentées dans le Projet de Loi de Finances Rectificatif le 10 juin en Conseil des ministres, 100.000 emplois seraient menacés dans les 6 mois à venir. En contrepartie, les groupes aidés, dont Airbus, Thalès, Dassault et Safran, se sont engagées à préserver l’emploi en France. Pour préserver les emplois, le Gouvernement met en place des garanties à l’export, assouplit les modalités de remboursement de tous les nouveaux achats d’avions Airbus, passe des commandes publiques militaires, de la gendarmerie et de la sécurité civile et met en place une activité partielle de longue durée pour éviter…

Lire la suite

Partager

Les députés de la commission spéciale ont validé la création d’une cinquième branche « autonomie » de la sécurité sociale. Je suis fière de faire partie d’une majorité qui tient ses promesses et crée une nouvelle branche d’assurance maladie dédiée à la perte d’autonomie, alors que les discussions sur la création d’un cinquième risque avaient été un engagement non réalisé par les gouvernements précédents. Cela avait été annoncé en 2007 puis abandonné successivement, nous concrétisons enfin cette avancée historique ! Le périmètre de la sécurité sociale n’avait pas été élargi depuis 1945, la création d’un cinquième risque permettra le financement de politiques publiques pour la prévention et la prise en charge de la perte d’autonomie. À l’heure d’un vieillissement grandissant de la population, il est primordial d’anticiper la hausse des dépenses liées à la dépendance. Nous voulons plus de solidarité pour les personnes âgées et handicapées et des solutions financées pour les…

Lire la suite

Partager

Depuis 3 ans, nous sommes engagés à favoriser l’apprentissage, notamment avec la réforme AvenirPro adoptée en 2018 qui a permis une croissance record de l’apprentissage de +14% dans la région Centre-Val de Loire en 2019 ! Face à la crise que nous traversons, nous restons mobilisés voulons aller plus loin pour soutenir la hausse de l’apprentissage, véritable tremplin vers l’emploi des jeunes. ➡️ Les entreprises qui recruteront un apprenti du 1er juillet au 28 février bénéficieront d’une aide élargie à l’embauche de 8.000 euros pour les majeurs et 5.000 euros pour les mineurs. La première année d’apprentissage aura donc un « coût quasi nul » pour une entreprise. ➡️ Pour laisser davantage de temps aux jeunes pour trouver une entreprise avec la crise, ceux-ci pourront rester jusque six mois en CFA (centre de formation des apprentis) sans contrat, c’est-à-dire jusque fin février, au lieu des trois mois actuels. La réforme sur l’apprentissage…

Lire la suite

Partager
10/72