Archives de catégorie : "Non classé"

Pour répondre aux conséquences de la crise sanitaire sur les jeunes, le Gouvernement a créé le dispositif « 1 jeune, 1 solution ». Ce plan, lancé à l’été 2020, permet d’offrir une solution à chaque jeune. Avec plus de 9 milliards d’euros d’aide, le dispositif « 1 jeune, 1 solution » conjugue des aides à l’embauche, des formations, des accompagnements, des aides financières et d’autres leviers pour aider au mieux les jeunes. Le but de ce plan est de ne laisser aucun jeune de côté. « 1 jeune, 1 solution » se concentre sur 3 axes majeurs pour aider les jeunes Faciliter l’entrée dans la vie professionnelle Compensation de charge de 4 000 euros pour tout jeune recruté entre août 2020 et janvier 2021; Aide exceptionnelle de 5 000 euros pour recruter un alternant de moins de 18 ans (en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) ou de 8 000 euros pour recruter un alternant de plus de 18 ans…

Lire la suite

Partager

Au 1er janvier 2020, l’INSEE estime à 11,6 millions le nombre de jeunes âgés de 15 à 29 ans, soit 17% de la population française. Parallèlement, la France se situe encore dans le peloton de tête des pays européens en termes de fécondité, à 1,84 en 2020. Si l’indicateur conjoncturel de fécondité français s’éloigne désormais du seuil symbolique de 2 enfants par femme, il reste toutefois supérieur à la moyenne européenne. La politique en faveur de la jeunesse regroupe l’ensemble des actions concourant à l’accompagnement des parcours de jeunes vers l’autonomie, notamment par l’éducation, la formation, l’insertion sociale et professionnelle, la mobilité, ou l’engagement. Elle est d’autant plus nécessaire que les jeunes rencontrent des difficultés d’insertion professionnelle avec un taux de chômage des 15-24 ans s’établissant à 18,4% en décembre 2020, contre 8% en population générale. Ils connaissent également une précarisation caractérisée par un taux de pauvreté de 20,1 %…

Lire la suite

Partager

Après le premier volet du Ségur de la Santé, consacré à la revalorisation salariale des personnels soignants, le Premier Ministre a présenté aujourd’hui le deuxième volet du Ségur de la Santé, qui vise à investir sur le long terme pour moderniser nos hôpitaux et nos EHPAD. Ce Plan de Relance de l’investissement de la santé en France représente 19 milliards d’euros sur 10 ans, dont 6 milliards d’euros financés par l’Union Européenne : c’est un budget augmenté de plus de 50% par rapport aux deux précédents plans santé réunis (2007 et 2012) ! Il s’articule autour de 4 volets : Modernisation de l’offre de soins hospitalière : 9 milliards d’euros destinés à financer une centaine de projets de transformation partout sur le territoire. Prise en charge des personnes âgées : 1,5 milliards d’euros sur 5 ans pour faire évoluer les modes de prise en charge, les cadres de vie, et…

Lire la suite

Partager

Aujourd’hui, mardi 16 février 2021, l’Assemblée Nationale a adopté le projet de loi confortant le respect des principes de la République. Le Président de République, lors de son discours aux Mureaux le 2 octobre dernier, avait présenté une stratégie en cinq piliers pour répondre à la thématique du séparatisme qu’il définit comme « un phénomène qui nous observons depuis des décennies qui est une volonté de quitter la République, de ne plus en respecter les règles, d’un mouvement de repli qui, en raison de croyances et d’appartenances, vise à sortir du champ républicain ». Ce projet de loi vise à apporter des mesures légales pour concrétiser cette stratégie. Le service public La première partie de ce projet de loi s’intéresse au service public. Il prévoit notamment d’étendre l’obligation de neutralité des agents du service public aux salariés participant à une mission de service public. Une nouvelle infraction est également créée pour…

Lire la suite

Partager

Retrouvez ma lettre d’information du mois de janvier 2021 : https://sh1.sendinblue.com/viwwz2xo5t7e.html?t=1612519974

Partager

Le Secrétariat d’État à l’Économie Sociale, Solidaire et Responsable mobilise un fonds d’urgence de 30 millions d’euros pour les structures de l’Économie Sociale et Solidaire de moins de 10 salariés frappées par la crise. Le mouvement associatif France Active est l’acteur retenu pour le déployer partout en France à travers un guichet unique (un seul formulaire de contact), accessible dès le 22 janvier 2021 à l’adresse www.urgence-ess.fr. Ce fonds propose : Un diagnostic de situation économique pour diriger les structures vers les aides et mesures de soutien auxquels elles ont déjà droit ou vers de nouvelles solutions de financement Une subvention de 5 000 € ou 8 000 € en fonction de la taille de la structure et de ses besoins Un accompagnement personnalisé via le dispositif local d’accompagnement Cette aide doit permettre aux structures relevant de l’Économie Sociale et Solidaire de poursuivre leur activité pendant la crise, de financer…

Lire la suite

Partager

L’année 2021 s’ouvre avec l’application de 10 mesures adoptées à l’Assemblée Nationale, qui vont changer la vie des Français ! De nombreuses mesures sont la traduction concrète des engagements de campagne, pris en 2017 par Emmanuel Macron. On l’a dit, on le fait ! Des repas à 1 euro dans les restaurants et les cafétérias du CROUS sont mis en place pour les étudiants boursiers Pour lutter contre la précarité étudiante, la loi de finances pour 2021 prévoit que les étudiants boursiers aient accès à des repas à 1 euro dans les restaurants et cafétérias du CROUS à partir du 1er janvier 2021. Les aides au logement (APL) sont désormais calculées en « temps réel » Jusqu’à maintenant, l’Aide Personnalisée au Logement (APL) était calculée sur les revenus touchés deux ans auparavant, sans tenir compte des changements de situation professionnelle ou familiale intervenus sur la période. Avec la loi de finances pour…

Lire la suite

Partager

Les vaccins 5 vaccins ont été précommandés par l’Europe : BioNTech-Pfizer, Moderna, Curevac, Astrazeneca et Janssen. 100 millions de doses ont été commandées, soit de quoi vacciner plus que la population Française. Les vaccins seront livrés progressivement au cours du premier semestre 2021, afin d’atteindre la cible d’au moins 15 millions de personnes vaccinées d’ici l’été. À ce stade, seuls deux vaccins ont reçu les autorisations leur permettant d’être administrés en Europe et en France : Le vaccin BioNTech-Pfizer : 17 millions de doses commandées. Il s’agit d’un vaccin dit « à ARN » (technologie nouvelle), dont les caractéristiques rendent la distribution particulièrement complexe : il doit être conservé à -80°C dans des congélateurs spéciaux, ne peut être conservé que 5 jours entre 2 et 8°C, et ne peut pas être transporté plus de 12 heures. Ce vaccin nécessite deux doses espacées de 3 à 6 semaines. Pour chaque dose…

Lire la suite

Partager
8/8