Archives de catégorie : "Non classé"

Partager

C’est à Olivet, au centre culturel de l’Alliage, que j’ai souhaité vous présenter mes vœux pour 2024. Des vœux résolument optimistes pour cette nouvelle année, des vœux marqués par la confiance.  Année des Jeux olympiques et paralympiques (JOP) 2024 et d’élections européennes, c’est un message d’espoir que j’ai voulu adresser. Pour l’Europe d’abord. Même si le contexte international marqué par des tensions au Proche-Orient, en Arménie, en Ukraine et à Taiwan ne nous incite pas à être optimistes, la nécessité d’une Europe forte et souveraine en est d’autant plus renforcée. Sans une Europe forte, pas de vaccin contre la COVID-19, pas de plan de relance européen, pas de sécurité collective et de politique commerciale commune alors que cette année d’élections présidentielles américaines pourrait voir Donald Trump revenir au pouvoir.  Ces vœux sont résolument positifs pour rebâtir la confiance entre les élus et les citoyens. Cette confiance se gagne, et cela…

Lire la suite

Partager

La santé est devenue la première préoccupation de tous, avec une inquiétude croissante concernant l’accès aux soins. Une enquête de l’IFOP, publiée en 2022, indique que 83 % des Français considèrent désormais la santé comme leur priorité, comparé à une moyenne de 61 % entre 2017 et 2019. Cette évolution s’explique en partie par des difficultés que peuvent rencontrer les Français pour bénéficier, dans un délai raisonnable, de soins dont ils ont besoin. Dans ce contexte, en 2021 j’a déposé ma première proposition de loi, puis une seconde en 2023, concernant l’accès aux soins et notre système de santé. Aujourd’hui, le parlement a adopté une nouvelle proposition de loi de notre majorité, concernant l’amélioration de l’accès aux soins par la territorialisation des professionnels. Actuellement, 87 % du territoire est qualifié de désert médical, résultant d’une fragilisation prolongée du système de santé. Les chiffres sont alarmants : 1,6 million de Français…

Lire la suite

Partager

Le vieillissement de la population et la perte d’autonomie constituent aujourd’hui l’une des principales préoccupations des Français. Bien vieillir en France, c’est vivre plus longtemps en meilleure santé, grâce à une politique de prévention efficace et accessible à tous. En France, la proportion croissante de personnes âgées suscite des interrogations et des défis quant à l’adaptation des politiques publiques, de la société et, plus largement, des individus face à cette nouvelle réalité. Il s’agit d’explorer les dynamiques du vieillissement de la population et de répondre aux besoins qui en découlent. Les autorités publiques, pleinement conscientes du défi posé par le vieillissement de la population, ont pris des mesures significatives en faveur de l’assistance aux personnes âgées et en perte d’autonomie. Notre majorité, résolument engagée en faveur du bien-être de nos concitoyens les plus vulnérables, a déjà concrétisé son engagement à travers des mesures cruciales telles que l’instauration du congé proche…

Lire la suite

Partager

Le budget de la sécurité sociale représente l’effort financier en faveur de la santé, des familles, de l’autonomie ou encore de notre système de retraite par répartition. Le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) est ainsi le rendez-vous, qui permet chaque année de mesurer le chemin parcouru, d’exprimer de nouvelles ambitions et de se projeter dans l’avenir. Durant les années de crise sanitaire, nous avons déployé des moyens inédits pour protéger notre pays, nos concitoyens et notre système de santé. Les prestations sociales indexées ont permis et permettent encore en 2024 de protéger le pouvoir d’achat des français face à la forte inflation. Notre responsabilité est d’assurer la pérennité de ce modèle social : en poursuivant la transformation du système, et en continuant de bâtir sa résilience et sa soutenabilité, au service de la santé de chacun et de nos solidarités collectives. En ma qualité de rapporteure générale de la commission des affaires…

Lire la suite

Partager

À l’issue de la commission mixte paritaire (CMP), le projet de loi pour le plein emploi a été définitivement adopté par l’Assemblée nationale le mardi 14 novembre 2023. Ce texte est un nouvel effort en vue d’atteindre un taux de chômage à 5% correspondant au plein emploi. Depuis 2017, nous avons fait de nombreux efforts en vue d’atteindre cet objectif par la réforme de l’assurance-chômage, par la mise en place d’une fiscalité attractive pour améliorer la compétitivité de nos entreprises et par notre soutien pour le développement de l’apprentissage avec un objectif d’entrée en alternance d’un million par an d’ici 2027. Avec un taux de chômage à 7,4 % à la fin de l’année 2023 nos résultats sont déjà là : nous avons créé près de 2 millions d’emplois, mais nous devons en créer 700 000 de plus. Ce texte comporte 4 axes. Il consacre d’abord la transformation du Pôle Emploi en un…

Lire la suite

Partager

Le projet de loi de finances (PLF) pour 2024 détermine les recettes et les dépenses du budget de l’État. Présenté chaque année par le Gouvernement, il est décomposé en 32 missions (Éducation, justice, santé…) comportant elles-mêmes des sous-programmes. Avec un périmètre de dépenses de l’État prévu à 491 milliards d’euros pour 2024, il n’est cependant pas le principal poste de dépenses publiques, le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2024 dont je suis Rapporteure Générale prévoit près de 640 milliards de dépenses pour 2024. Le budget de l’État est d’abord présenté en Conseil des Ministres. Comme le PLFSS, il est basé sur des scénarios macro-économiques de croissance et d’inflation : 1,4 % de croissance et 2,6 % d’inflation en 2024.  Les modalités qui établissent son adoption sont particulières et encadrées par la constitution. Contrairement à une loi « classique », il doit être adopté par le Parlement en 70 jours après son…

Lire la suite

Partager

1 an après ma réélection comme Députée de la 1ère circonscription du Loiret, j’ai souhaité partager un moment d’échanges, de convivialité avec vous. 1 an après m’avoir à nouveau fait confiance j’ai tenu lors de ce moment à vous adresser ces quelques mots :

Partager
10/95
Aller au contenu principal