Archives de catégorie : "Activité parlementaire"

Nous observons de plus en plus de rassemblements dans des lieux privés ou d’autres établissements privatisés, sans aucune mesure mise en place pour respecter les gestes barrières. Les boites de nuit quant à elles sont contraintes de rester fermées jusqu’à Septembre alors qu’elles pourraient être des lieux de rassemblements où des protocoles sanitaires pourraient être mis en place ! J’ai pu échanger avec les gérants des clubs inquiets pour leur avenir. Avec plusieurs députés, nous avons tenu à alerter le Gouvernement sur cette situation incohérente avec ce que nous vivons. Retrouvez le courrier que nous avons envoyé au Premier Ministre ⤵️

Partager

Nous avons adopté la proposition de loi portant le minimum de retraite de nos agriculteurs à 85% du SMIC, soit un minimum de 1025€ nets mensuels. Cette revalorisation est le fruit d’une belle unité transpartisane et d’une co-construction avec les députés communistes. C’est une réelle avancée sociale pour des agriculteurs qui souffrent depuis trop longtemps et dont les revenus de retraite ne suffisent pas à subvenir à leurs besoins, malgré une vie de travail acharné. Le sujet de la revalorisation des retraites agricoles est connu depuis de nombreuses années et c’était un de nos engagements de campagne. Depuis trois ans nous sommes mobilisés pour que tous les agriculteurs puissent bénéficier d’une retraite juste !

Partager

Le Gouvernement a présenté l’opération « Vacances apprenantes » dont pourra bénéficier un million d’enfants à l’été 2020. Pour tous ces enfants, il s’agit de proposer des activités concrètes leur permettant de mener des expériences tant individuelles qu’en collectivité, d’exercer leurs aptitudes, de découvrir des domaines très variés et de renforcer leurs apprentissages dans la perspective de la prochaine rentrée scolaire. En temps normal, environ 1 enfant sur 3 ne part pas en vacances. Cet été, cela risque de concerner une plus grande proportion encore, notamment dans les quartiers prioritaires de la ville. Il s’agit de faire de cet été, avec les collectivités et les associations, une période de découverte, apprenant et solidaire pour tous les enfants que la crise aura pu fragiliser. Ce plan d’une ampleur inédite, doté d’un budget de 200 M€, répond à deux objectifs principaux : Un objectif pédagogique : en luttant contre les retards qui ont…

Lire la suite

Partager

L’industrie aéronautique est un secteur stratégique pour notre économie et représente 300 000 emplois. Préserver ces emplois, rendre l’industrie plus compétitive et l’accompagner dans sa transition environnementale : c’est l’ambition du plan de soutien massif de 15Md€ pour ce secteur qui a été présenté par le Gouvernement. ➡️ Préserver les emplois Sans les mesures immédiates présentées dans le Projet de Loi de Finances Rectificatif le 10 juin en Conseil des ministres, 100.000 emplois seraient menacés dans les 6 mois à venir. En contrepartie, les groupes aidés, dont Airbus, Thalès, Dassault et Safran, se sont engagées à préserver l’emploi en France. Pour préserver les emplois, le Gouvernement met en place des garanties à l’export, assouplit les modalités de remboursement de tous les nouveaux achats d’avions Airbus, passe des commandes publiques militaires, de la gendarmerie et de la sécurité civile et met en place une activité partielle de longue durée pour éviter…

Lire la suite

Partager

Les députés de la commission spéciale ont validé la création d’une cinquième branche « autonomie » de la sécurité sociale. Je suis fière de faire partie d’une majorité qui tient ses promesses et crée une nouvelle branche d’assurance maladie dédiée à la perte d’autonomie, alors que les discussions sur la création d’un cinquième risque avaient été un engagement non réalisé par les gouvernements précédents. Cela avait été annoncé en 2007 puis abandonné successivement, nous concrétisons enfin cette avancée historique ! Le périmètre de la sécurité sociale n’avait pas été élargi depuis 1945, la création d’un cinquième risque permettra le financement de politiques publiques pour la prévention et la prise en charge de la perte d’autonomie. À l’heure d’un vieillissement grandissant de la population, il est primordial d’anticiper la hausse des dépenses liées à la dépendance. Nous voulons plus de solidarité pour les personnes âgées et handicapées et des solutions financées pour les…

Lire la suite

Partager

Depuis 3 ans, nous sommes engagés à favoriser l’apprentissage, notamment avec la réforme AvenirPro adoptée en 2018 qui a permis une croissance record de l’apprentissage de +14% dans la région Centre-Val de Loire en 2019 ! Face à la crise que nous traversons, nous restons mobilisés voulons aller plus loin pour soutenir la hausse de l’apprentissage, véritable tremplin vers l’emploi des jeunes. ➡️ Les entreprises qui recruteront un apprenti du 1er juillet au 28 février bénéficieront d’une aide élargie à l’embauche de 8.000 euros pour les majeurs et 5.000 euros pour les mineurs. La première année d’apprentissage aura donc un « coût quasi nul » pour une entreprise. ➡️ Pour laisser davantage de temps aux jeunes pour trouver une entreprise avec la crise, ceux-ci pourront rester jusque six mois en CFA (centre de formation des apprentis) sans contrat, c’est-à-dire jusque fin février, au lieu des trois mois actuels. La réforme sur l’apprentissage…

Lire la suite

Partager

Retrouvez toute mon activité de parlementaire à l’Assemblée Nationale et en circonscription, dans La Newsletter n°25 du mois de Mai 2020. Bonne lecture ! Lire ma lettre d’information de Mai

Partager

En tant que médecin et députée, le secret médical et les libertés privées sont au coeur de mes préoccupations. Grâce notamment au travail parlementaire, des garanties ont été apportées pour le système d’information numérique. Les outils numériques sont pour indispensables à la lutte contre l’épidémie de COVID19. Retrouvez mon interview ici.

Lire la suite

J’étais l’invitée de Myriam Encaoua sur le plateau de « Ça vous regarde », afin d’aborder la question de la revalorisation des salaires de l’hôpital et plus généralement du « Ségur de la santé », dont les concertations ont commencé le 25 mai dernier. Le cap pris dans la loi Ma santé 2022 est le bon, avec l’augmentation des budgets hospitaliers, l’augmentation du financement à la qualité, le décloisonnement ville-hôpital mais nous devons aller plus loin et plus vite : c’est tout l’enjeu de ce « Ségur de la santé ». Une réelle une refondation de notre système de santé est urgente et nécessaire. Les grands axes de cette refondation seront les suivants : ➡️  Mieux valoriser toutes les carrières, tous les métiers et développer de nouveaux parcours professionnels à l’hôpital et dans les EHPAD : hausse des salaires, assouplissement du temps de travail, meilleure valorisation du travail en équipe, des compétences acquises, des missions exercées. …

Lire la suite

Le Président de la République et la Chancelière allemande ont présenté, lundi 18 mai 2020, une initiative franco-allemande pour une réponse européenne à la crise du COVID-19. Ce plan inédit de 500 milliards d’euros traduit la profonde confiance entre nos deux pays mais aussi en l’Union Européenne. Les conséquences de cette crise seront longues et ce n’est que collectivement, en Européens, que nous pourrons y apporter une réponse efficace. Je salue les actions européenne inédites, dans leur rapidité comme dans leur ampleur, en termes de solidarité concrète et de soutien économique massif aux travailleurs, aux emplois et aux entreprises. La réponse européenne que la France et l’Allemagne proposent s’appuie sur deux principes : la solidarité européenne entre ses membres et la souveraineté européenne à l’extérieur. Elle repose sur 4 piliers que nous proposons à nos partenaires : ✅ Une priorité à l’Europe de la santé Je me réjouis de la…

Lire la suite

Lire la suite

20/78