Archives de catégorie : "Non classé"

Retrouvez ma lettre d’information du mois de janvier 2021 : https://sh1.sendinblue.com/viwwz2xo5t7e.html?t=1612519974

Partager

Le Secrétariat d’État à l’Économie Sociale, Solidaire et Responsable mobilise un fonds d’urgence de 30 millions d’euros pour les structures de l’Économie Sociale et Solidaire de moins de 10 salariés frappées par la crise. Le mouvement associatif France Active est l’acteur retenu pour le déployer partout en France à travers un guichet unique (un seul formulaire de contact), accessible dès le 22 janvier 2021 à l’adresse www.urgence-ess.fr. Ce fonds propose : Un diagnostic de situation économique pour diriger les structures vers les aides et mesures de soutien auxquels elles ont déjà droit ou vers de nouvelles solutions de financement Une subvention de 5 000 € ou 8 000 € en fonction de la taille de la structure et de ses besoins Un accompagnement personnalisé via le dispositif local d’accompagnement Cette aide doit permettre aux structures relevant de l’Économie Sociale et Solidaire de poursuivre leur activité pendant la crise, de financer…

Lire la suite

Partager

L’année 2021 s’ouvre avec l’application de 10 mesures adoptées à l’Assemblée Nationale, qui vont changer la vie des Français ! De nombreuses mesures sont la traduction concrète des engagements de campagne, pris en 2017 par Emmanuel Macron. On l’a dit, on le fait ! Des repas à 1 euro dans les restaurants et les cafétérias du CROUS sont mis en place pour les étudiants boursiers Pour lutter contre la précarité étudiante, la loi de finances pour 2021 prévoit que les étudiants boursiers aient accès à des repas à 1 euro dans les restaurants et cafétérias du CROUS à partir du 1er janvier 2021. Les aides au logement (APL) sont désormais calculées en « temps réel » Jusqu’à maintenant, l’Aide Personnalisée au Logement (APL) était calculée sur les revenus touchés deux ans auparavant, sans tenir compte des changements de situation professionnelle ou familiale intervenus sur la période. Avec la loi de finances pour…

Lire la suite

Partager

Les vaccins 5 vaccins ont été précommandés par l’Europe : BioNTech-Pfizer, Moderna, Curevac, Astrazeneca et Janssen. 100 millions de doses ont été commandées, soit de quoi vacciner plus que la population Française. Les vaccins seront livrés progressivement au cours du premier semestre 2021, afin d’atteindre la cible d’au moins 15 millions de personnes vaccinées d’ici l’été. À ce stade, seuls deux vaccins ont reçu les autorisations leur permettant d’être administrés en Europe et en France : Le vaccin BioNTech-Pfizer : 17 millions de doses commandées. Il s’agit d’un vaccin dit « à ARN » (technologie nouvelle), dont les caractéristiques rendent la distribution particulièrement complexe : il doit être conservé à -80°C dans des congélateurs spéciaux, ne peut être conservé que 5 jours entre 2 et 8°C, et ne peut pas être transporté plus de 12 heures. Ce vaccin nécessite deux doses espacées de 3 à 6 semaines. Pour chaque dose…

Lire la suite

Partager

Pour combien de temps les nouvelles mesures sont-elles prises ? Ces mesures sont entrées en vigueur le vendredi 30 octobre à 00h00 et s’appliqueront à minima jusqu’au 1er décembre. Pourquoi ces mesures concernent tout le territoire et pas uniquement les zones dans lesquelles le virus circule activement ? A la différence de la première vague, l’ensemble des régions se trouvent aujourd’hui confrontées à une circulation virale très active. Pourquoi ne pas avoir attendu que les mesures de couvre-feu démontrent leur efficacité ? Comme tous nos voisins, nous sommes submergés par l’accélération soudaine de l’épidémie, par un virus qui semble gagner en force à mesure que l’hiver approche, que les températures baissent. Chaque minute compte, nous ne pouvions plus attendre de constater les effets du couvre-feu pour accélérer les mesures de freinage. Les mesures de confinement s’appliquent-elles à l’ensemble du territoire national ? Les mesures de confinement s’appliquent à toute la…

Lire la suite

Partager

Suite à la démission de l’ancien Premier Ministre, Edouard Philippe, Jean Castex a été nommé Premier Ministre et a constitué un nouveau Gouvernement. J’ai été ravie d’avoir pu le rencontrer et échanger avec lui à Matignon. Avec le nouveau Gouvernement, ils pourront compter sur mon plein soutien ainsi que celui de la majorité parlementaire.Les enjeux devant nous sont grands pour les deux prochaines années. « Ce Gouvernement sera un Gouvernement de combat, tourné vers l’efficacité, un Gouvernement de dialogue, un Gouvernement des territoires » a t-il pu rappeler lors de la première séance de Questions au Gouvernement. Unité et efficacité seront les maîtres-mots de cette fin de quinquennat. Découvrez ci-dessous les ministres qui composent le nouveau Gouvernement ⤵️ – Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires Etrangères – Barbara Pompili, ministre de la Transition Écologique – Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des sports…

Lire la suite

Partager

Ce mois de juin a été marqué par les élections municipales. Je voudrais remercier ici toutes les personnes qui ont permis que l’élection se passe dans des conditions sanitaires tout à fait satisfaisantes. Remercier aussi les électeurs qui se sont déplacés, et particulièrement ceux qui ont soutenu Olivier Carré et la liste Orléans Naturellement. Le taux record d’abstention de ce scrutin doit nous interpeller et nous pousser à replacer le vote au cœur du processus démocratique. Cette marque de désintérêt de la population pour la politique locale est à mon sens un vrai signal de perte de confiance. Je continuerai à œuvrer pour améliorer l’écoute et restaurer le lien entre les citoyens et les élus. Je siègerai au Conseil Municipal dans un groupe d’opposition, et au Conseil Métropolitain. Cette opposition, je la veux la plus constructive possible, au service du territoire et de ses habitants. En sortant de cette crise…

Lire la suite

Partager

Ce 3e budget rectificatif pour 2020 s’inscrit dans le cadre de la reprise progressive de l’activité économique.  C’est une nouvelle étape qui s’ouvre : nous sortons de l’urgence, sans que le temps de la relance ne soit encore arrivé. Ce budget amorce le redémarrage de certains secteurs prioritaires. Il vise à maintenir et à compléter les dispositifs d’aide pour les secteurs encore significativement à l’arrêt, tels que le tourisme, notamment grâce à des mesures d’annulation de charges sectorielles. Nous ne laissons personne sur le bord de la route : les plus vulnérables et, en particulier, les jeunes actifs, les moins de 25 ans, les étudiants et les apprentis, dont la crise menace les revenus et les perspectives d’emploi, font dans ce texte l’objet d’une attention toute particulière. Ce sont les forces vives de demain, il n’y aura pas de génération perdue. Le PLFR3 offre notamment la possibilité aux travailleurs non-salariés de débloquer partiellement…

Lire la suite

Partager

Notre démocratie c’est de pouvoir débattre et de tirer des conclusions, des lignes de convergence, etc.  À la fin du Grand Débat en avril 2019, la décision de créer la Convention Citoyenne pour le Climat a été prise afin de mieux associer les Français aux décisions qui les concernent et qui impactent leur quotidien. Nous avons donc mis en place un collectif de citoyens tirés au sort. Ces 150 citoyens ont formulé 150 propositions, longuement travaillées et ambitieuses, pour réduire drastiquement les émissions de gaz à effet de serre. Retrouvez ces propositions ici. Le réchauffement climatique nous concerne tous et je suis fière de voir l’engagement et l’implication de ces citoyens ! Pendant 9 mois, la Convention Citoyenne pour le Climat a renouvelé de manière inédite les formes de la démocratie et bousculé le système avec une grande qualité des propositions produites.  Ces 150 propositions ont été écrites avec deux…

Lire la suite

Partager

Nous avons adopté la proposition de loi portant le minimum de retraite de nos agriculteurs à 85% du SMIC, soit un minimum de 1025€ nets mensuels. Cette revalorisation est le fruit d’une belle unité transpartisane et d’une co-construction avec les députés communistes. C’est une réelle avancée sociale pour des agriculteurs qui souffrent depuis trop longtemps et dont les revenus de retraite ne suffisent pas à subvenir à leurs besoins, malgré une vie de travail acharné. Le sujet de la revalorisation des retraites agricoles est connu depuis de nombreuses années et c’était un de nos engagements de campagne. Depuis trois ans nous sommes mobilisés pour que tous les agriculteurs puissent bénéficier d’une retraite juste !

Partager
50/95
Aller au contenu principal