Archives de catégorie : "Actualités"

Nous avons adopté cet après midi la loi d’orientation des mobilités afin d’améliorer concrètement la mobilité du quotidien de tous les français et de tous les territoires.  Aujourd’hui, les transports représentent le 1er secteur émetteur de gaz à effet de serre et une des principales sources de pollution de l’air. Par cette loi, nous visons à transformer en profondeur nos politiques de mobilité grâce à des solutions de transports plus efficaces, plus propres et plus accessibles. Par ce projet de loi, nous contribuons aux objectifs ambitieux que la France s’est fixée dans l’Accord de Paris et dans le Plan climat.  Le gouvernement a lancé des assises nationales de la mobilité dès automne 2017 afin d’ échanger avec les élus, les entreprises, les associations et les citoyens pour répondre au mieux à leurs besoins. L’examen de ce projet de loi en commission du développement durable et de l’aménagement du territoire a…

Lire la suite

Partager

Le Premier Ministre, Edouard Philippe, a annoncé l’acte II du quinquennat lors de sa déclaration de politique générale à l’Assemblée Nationale, cette après -midi. Cette nouvelle étape marque un profond changement de méthode avec de la constance et de la cohérence dans nos actions et nos valeurs. « Notre but est de savoir comment, avec nos héritages, nos sensibilités, nos différences, nous dépassons nos habitudes, pour nous rassembler, pour relever les défis de notre pays et de notre planète.” A t-il_ déclaré.  En parfait accord avec les propos de notre Premier Ministre, j’ai renouvellé par mon vote, ma confiance au gouvernement. Au cœur de l’acte II, il y a d’abord l’ambition écologique:  Nous constatons les dérèglements climatiques, la pollution de l’air, des sols et des mers qui menacent notre santé et la biodiversité. Nous croyons dans la science, et nous souhaitons qu’elle ait plus de place dans le débat public, que nos décisions…

Lire la suite

Partager

En 20 ans, la fréquentation des urgences a doublé. Les Urgences ne peuvent pas être la seule solution d’accès aux soins. Le Plan Ma Santé 2022 est entrain de réorganiser les soins pour offrir des alternatives aux urgences. Nous allons redonner du souffle à notre système de santé. Pour répondre à la crise et à la souffrance des services hospitaliers d’urgences, Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé, a annoncé la mise en place d’actions immédiates.  Une mission nationale a été confiée au CNUH et au député Thomas Mesnier pour construire une nouvelle stratégie d’ensemble d’évolution des services d’urgences. Cette concertation incluant médecins et paramédicaux, amènera à un rapport à l’automne prochain comprenant des propositions concrètes et les travaux complémentaires à mener. Il est nécessaire de trouver des nouveaux moyens pour informer et responsabiliser la population sur ses demandes de soins.  Nous devons agir en concertation avec tous les…

Lire la suite

Partager

Pour recevoir les aides sociales en France, il est aujourd’hui nécessaire de remplir de multiples dossiers administratifs complexifiant ainsi l’accès aux aides sociales. Cette complexité engendre des situations de non- recourt à ses droits pour des personnes éligibles à ces aides. C’est le cas par exemple pour 30 % des personnes pouvant toucher le RSA et qui ne réalisent pas les démarches à cause du manque de lisibilité de notre système d’aides. Demain, grâce au Revenu Universel d’Activité, les démarches seront facilitées et permettront de lutter plus efficacement contre la pauvreté. Aucune économie ne doit être faite sur les aides sociales. Le Revenu Universel d’Activité est un engagement du Président de la République pris lors de la présentation de la stratégie de prévention et de lutter contre la pauvreté en Septembre 2018. Agnès Buzyn, ministre de la Santé et des Solidarités et sa secrétaire d’état Christelle Dubos ont annoncé hier…

Lire la suite

Partager

A travers cette grande réforme, nous avons pour objectif de bâtir une fonction publique, constituée de plus de 5 millions d’agents, plus agile, plus ouverte et plus attractive et de rendre les services publics plus efficaces et plus proches des territoires.  Après une année entière de concertation, cette réforme opère une profonde modernisation de la gestion des ressources humaines dans la fonction publiqueafin de répondre aux fortes attentes sur le terrain de la part des agents, des encadrants, mais aussi de nos concitoyens.  Un dialogue social plus juste Ce projet de loi a pour ambition de promouvoir un dialogue social plus stratégique et plus juste. Une instance unique de dialogue sociale va être créée pour développer une vision intégrée des enjeux d’organisation et de fonctionnement des services, des politiques de ressources humaines et des conditions de travail.   Une meilleure gestion des ressources humaines  Pour mener à bien cette modernisation de la…

Lire la suite

Partager

A ma demande, j’ai été reçue au Ministère de l’Intérieur, mercredi 22 mai, pour aborder les conséquences des épisodes de sécheresses dans le Loiret provoquant d’importantes fissures sur les bâtiments. J’ai défendu les 191 demandes communales faites dans le Loiret pour la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle.  Une réponse sera donnée courant juin  pour valider ou non le statut de catastrophe naturelle qui conditionne la prise en charge par les assureurs des frais de réparation. Si vous êtes concernés par ces sinistres, vous pouvez dès à présent déposer votre dossier auprès de votre assureur et ce jusqu’à 10 jours après publication de l’arrêté qui validera ou non le statut de catastrophe naturelle pour chaque commune. Des critères de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle améliorés:  Les critères de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle sont aujourd’hui opaques. Le Ministère de l’intérieur a donc travaillé pendant un an sur l’amélioration…

Lire la suite

Partager

Lors de la Healthcare Week à Paris, j’ai participé à une table ronde sur la place et l’apport de l’article 51. L’article 51 est un outil législatif qui permet:   des innovations organisationnelles;   un changement de méthode et d’élaboration de notre politique de santé;   la transformation du système de santé la plus rapide, la plus adaptée aux territoires et aux patients.  Cet article 51 permet aux acteurs de terrain d’innover sur leur territoire au plus proche de leurs besoins, de leurs enjeux et de leurs patients.

Partager

Voilà deux ans qu’ Emmanuel Macron a été élu Président de la République et nous pouvons déjà constater les réussites encourageantes des politiques économiques du gouvernement et de la majorité parlementaire. Le taux de chômage en France est le plus bas depuis 10 ans Depuis le début du quinquennat, la baisse du chômage est continue, au premier trimestre 2019 il est de 8,7 % ( selon les chiffres de l’INSEE). Le chômage des jeunes et le chômage de longue durée ont singulièrement baissé. Il faut donc continuer avec cohérence, constance et détermination sur la voie engagée depuis le début du quinquennat.  Notre ambition est bien de bâtir un pacte productif permettant de viser le plein emploi pour 2025, comme l’a annoncé le Président de la République au cours de sa conférence de presse du 25 avril.   Notre objectif a toujours été le même: faire en sorte que le travail paye, que les créations…

Lire la suite

Partager

En 2017, la France a connu de nombreuses pénuries de médicaments. Plus de 500 médicaments essentiels ont été signalés en tension ou en rupture d’approvisionnement, soit 30% de plus qu’en 2016. Cette après midi, j’ai interrogé en commission Catherine de Salins Présidente de l’Agence Nationale de Sécurité des Médicaments et des produits de santé ( ANSM ) sur la pénurie de médicaments administrés à base de cortisone. Retrouvez mon intervention en commission : En tant que médecin rhumatologue, je connais les difficultés que peuvent engendrer cette rupture de stock pour les patients et pour les médecins en charge qui doivent prescrire d’autres produits moins adaptés et bien plus couteux.  Retrouvez le courrier que j’ai adressé aux laboratoires : https://www.larep.fr/orleans-45000/actualites/pourquoi-certains-medicaments-sont-aux-abonnes-absents-dans-les-pharmacies-du-loiret_13557580/

Partager

Lundi 6 mai, l’IPBES (Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques) a rendu public son rapport à Paris et les résultats, encore une fois, nous alertent sur l’accélération de la perte de biodiversité. Ce sont aujourd’hui 1 million d’espèces qui sont menacées sur les 8 millions présentes sur terre. Cette biodiversité est pourtant une véritable richesse qui rend des services indispensables à notre vie humaine et à la bonne santé de notre planète : la pollinisation rendant possible nos cultures, le stockage de carbone par les forêts… La cause principale de ce triste constat est liée à nos activités humaines. Face à ce constat partagé, nous ne pouvons nous résoudre à voir disparaître ces espèces. Le gouvernement et le Président Emmanuel Macron a annoncé lundi 7 mai, des mesures concrètes et volontaristes pour réaliser un changement profond des modes de productions et de consommations de notre…

Lire la suite

Partager
50/62